Tu as décidé de faire un marathon alors que tu débutes en course à pied? Bien que ce ne soit pas nécessairement la voie que je recommande, je comprends l’attrait du défi que représente une telle distance. Voici donc quelques conseils pour te préparer au mieux pour cette course emblématique.

  1. Accorde-toi suffisamment de temps

La plupart des programmes d’entraînement s’étalent sur seize à vingt semaines, mais ils sont généralement conçus pour des coureurs ayant déjà une certaine expérience. Ajoute à cela au moins huit à douze semaines pour construire une base solide. Prendre le temps nécessaire te permettra d’éviter la principale cause de blessures : en faire trop, trop vite, avec trop d’intensité.

  1. Adopte une fréquence de course régulière

Pour éviter les blessures, il est recommandé de courir régulièrement. Blaise Dubois, dans son ouvrage « La Clinique du Coureur – La santé par la course à pied », préconise de courir au moins quatre fois par semaine, idéalement cinq ou six. Bien entendu, les premières sorties peuvent se limiter à cinq ou dix minutes.

  1. Cultive la constance

La régularité dans l’entraînement en course à pied est essentielle pour réussir. Elle te permettra d’améliorer progressivement ta condition physique, de familiariser ton corps avec les exigences de la course, tout en renforçant ta résilience et ta discipline. La constance te permettra d’ancrer la course à pied dans ta routine et de progresser de manière sécuritaire.

  1. Fais preuve de patience

La patience est une vertu essentielle dans la préparation d’un marathon, car cela demande du temps tant sur le plan physique que mental. Les progrès ne se font pas du jour au lendemain, mais se construisent lentement au fil des semaines et des mois. Adopter une approche patiente te permettra d’éviter les blessures et de maintenir ta motivation en comprenant que les résultats viendront progressivement.

  1. Collabore avec un entraîneur

Faire appel à un entraîneur qualifié peut considérablement augmenter tes chances de succès. Un coach pourra concevoir un plan d’entraînement personnalisé en fonction de ton niveau de forme, de tes objectifs et du temps restant avant la course. De plus, il te fournira un soutien et des conseils précieux tout au long de ta préparation. J’ai d’ailleurs écrit un autre article sur les bienfaits de travailler avec un entraîneur.

En résumé, si tu décides de faire un marathon alors que tu débutes en course à pied, une planification minutieuse et éventuellement l’aide d’un coach peuvent être des atouts majeurs pour atteindre ton objectif. Entraîne-toi avec persévérance et fais confiance au processus. Avec une approche réfléchie et un soutien approprié, tu franchiras la ligne d’arrivée de ton premier marathon avec succès.

Si tu aimerais que je t’aide à atteindre tes objectifs, tu peux prendre rendez-vous avec moi en cliquant ici.