En tant qu’entraîneur de triathlon et de course à pied, je suis fréquemment confronté à un obstacle majeur qui entrave la réussite de nombreux athlètes. Il s’git d’un piège encore plus dangereux qu’un « piège de renard à ours » : celui de la comparaison. À l’ère des réseaux sociaux, où chaque performance est exposée où tout le monde tente de se montrer sous son meilleur jour, il est facile de se tirer dans le pied en évaluant son propre succès à celui des autres.

Je rappelle souvent aux athlètes que j’accompagne que leur parcours est unique, et que la comparaison représente piège.

Voici pourquoi il faut éviter de mettre se comparer :

Distraction de l’objectif principal

En se fixant sur les exploits des autres, il devient facile de perdre de vue ses propres objectifs. Chaque athlète possède des forces, des faiblesses et des aspirations différentes. Il est préférable de se concentrer sur notre progression personnelle plutôt que de se comparer.

Démotivation et découragement 

Comparer ses performances à celles d’autrui peut générer un sentiment de découragement, surtout si l’on se sent moins rapide ou performant. La motivation et l’engagement envers nos propres objectifs sont alors impactés.

Oublier son propre parcours 

Chaque succès, chaque échec, chaque kilomètre parcouru a une influence sur notre développement. En se comparant, on risque de minimiser nos succès et de sous-estimer notre progression.

Alors, que faire pour échapper à ce piège?

Se concentrer sur soi-même : Identifiez clairement vos objectifs et déterminez les éléments nécessaires pour les atteindre. Établissez des jalons réalistes et concentrez-vous sur votre progression personnelle plutôt que sur celle des autres.

S’inspirer sans se comparer : Considérez les succès des autres comme une source d’inspiration plutôt que de comparaison. Apprenez des expériences des autres sans pour autant vous mettre en compétition avec eux.

Cultiver la fierté : Célébrez chaque petit progrès réalisé. Chaque entraînement complété, chaque étape franchie sur le chemin de votre objectif mérite d’être célébrée.

La préparation à une épreuve d’endurance est unique, avec des hauts et des bas. Appréciez chaque étape de votre parcours. N’oubliez pas que la joie de traverser la ligne d’arrivée est éphémère, mais que la fierté d’avoir persévéré jusqu’à la ligne de départ perdure dans le temps.

Vous vous demandez comment atteindre vos objectifs pour la prochaine saison? Prenez rendez-vous avec moi pour en discuter!

 

Pour vous inscrire au camp de préparation à Tremblant, cliquez ici.